Logo Ateliers de Minuit réserve

le Spinelle

Le spinelle est un aluminate de magnésium.
Il possède un indice de réfraction élevé qui lui confère une vivacité exceptionnelle. Son éclat particulier, légèrement métallique, et la grande pureté de sa matière en font une pierre d’exception.

Au départ, cette belle gemme doit son succès à une confusion !
Elle ressemble à s’y méprendre au rubis par sa couleur rouge sang, elle a la même fluorescence et on la trouve en général dans les mêmes mines.
Mais si le rubis est composé d’aluminium, le spinelle contient de l’aluminium et du magnésium.
Autre différence, il se cristallise en octaèdre (8 faces triangulaires).
Comme les corindons (saphirs et rubis) le spinelle possède une bonne dureté, 8 sur l’échelle de Mohs, ce qui en fait une pierre idéale pour la joaillerie.

Le spinelle doit sa couleur au chrome pour les pierres rouge à orange, au manganèse pour le violet et au fer pour la variété bleue.
Il peut arriver que l’on trouve une variété avec un changement de couleur, c’est le «spinelle effet alexandrite» dont la couleur change d’un bleu gris clair en lumière du jour à un pourpre clair sous lumière artificielle.

pierre spinelle

Souvent d’un framboise lumineux très reconnaissable, il est surtout recherché dans sa couleur rouge groseille, proche du rubis sang de pigeon.
Le spinelle existe aussi dans de beaux tons bleus appelés «spinelle de cobalt», mais ceux-ci sont extrêmement rares.
Autre couleur très prisée en joaillerie, le fameux vieux rose, dans lequel on discerne une pointe de gris. Cette nuance chromatique spécifique au spinelle de Tadjikistan est recherchée pour sa rareté et son côté unique. Il provient de la mine de Kuh I Lal au Tadjikistan, un pays difficile dont les frontières restent fermées.
Les spinelles extraits sont acheminés sur les pistes escarpées du pays à dos d’âne ou en voiture et sous haute surveillance jusqu’au «Trésor national» où ils disparaissent, à priori dans les caisses de l’Etat.
Il est donc difficile de les trouver sur le marché international, plutôt fourni par la Birmanie, la Tanzanie, le Sri Lanka, etc… chaque pays ayant des spécificités de couleur. La Birmanie, par exemple, est connue pour ses teintes riches et variées, mauves, rouges ou rosées.

pierre spinelle rouge coussin

La rareté du rubis, l’apparition de nouvelles pierres fines et l’élargissement de la palette chromatique très recherchée dans la Haute Joaillerie a relancé le marché des pierres fines de très belle qualité, et rendu au Spinelle toute la place qu’il mérite !

Même si par le passé, des spinelles importants ont été disponibles, des pierres taillées de plus de dix carats de belle couleur sont aujourd’hui rarissimes.

L’histoire du Spinelle

L’origine du mot est incertaine, peut-être signifie-t-il «étincelle» (du grec spinther) ou «petite épine» (du latin Spina), en référence à la forme pointue de ses cristaux et à ses arêtes très nettes.

Des lettres de noblesse, le spinelle n’en manque pas !
Bon nombre de “rubis” se trouvant sur des couronnes royales sont en fait des spinelles. Une des gemmes les plus fascinantes dans le monde est le «Rubis de Timour», un spinelle rouge de 361 carats taillé en cabochon.
Les noms de certains des empereurs qui l’ont précédemment possédé y sont gravés, cette pierre est actuellement la propriété de la Reine Elisabeth d’Angleterre.
Un autre spinelle historique faisant partie des Joyaux de la Couronne d’Angleterre est le fameux «Rubis du Prince Noir». Ce cabochon d’un poids estimé de 170 carats se trouvait sur le casque de guerre d’Henri V pendant la bataille d’Azincourt en 1415.
Un spinelle rouge facetté de plus de 400 carats ayant appartenu à l’Impératrice Catherine II de Russie fait maintenant partie du trésor du Kremlin.

Maintenant prisé pour lui-même et non plus pour sa ressemblance avec le rubis, le spinelle est un favori des négociants de pierres précieuses du monde entier, ainsi que des collectionneurs en raison de sa brillance, de sa dureté et d’une large gamme de couleurs spectaculaires.
Les beaux spinelles sont maintenant aussi rares que les rubis qu’ils étaient censés imiter.

Curieusement, ils sont aussi plus abordables: dans le monde des pierres précieuses, être rare peut être un inconvénient parce que peu de gens ont l’occasion de connaitre la pierre et d’avoir une affection ou une attirance pour celle-ci.
Finalement, le principal facteur qui empêche le spinelle d’atteindre une plus grande reconnaissance est sa rareté.

Les pays producteurs

production spinelle monde
  • La Birmanie (aujourd’hui Myanmar), où le spinelle a été reconnu comme une pierre précieuse dès 1587, est le pays où l’on trouve le plus grand nombre de variétés de couleurs.
  • Le Sri Lanka
  • La Thaïlande
  • Le Vietnam
  • Madagascar
  • La Tanzanie
  • Le Nigeria
  • L’ Afghanistan
  • Le Tadjikistan
  • Le Brésil

Un gisement très prometteur est celui découvert depuis peu dans la région de Luc Yen au Vietnam.
On y trouve des spinelles au bleu saphir, des couleurs lavande exceptionnelles et des pierres roses qui ressemblent à s’y méprendre à des saphirs roses.

pierre spinelle mahenge

Les Spinelles de Mahenge

Découverts relativement récemment, les Spinelles de Mahenge en Tanzanie sont des pierres époustouflantes de beauté !
(pierre du centre sur la photo ci-dessus)

Leur couleur si particulière est due à une fluorescence importante et à une faible teneur en couleur secondaire.
Leur couleur rose-rouge très saturée et leur éclat «néon» ou «fluo» est véritablement unique.
Leur très faible nombre associé à une demande importante, en fait aujourd’hui une pierre exceptionnelle à l’image du Saphir du Cachemire ou à la Tourmaline de Paraïba au Brésil.

Il existe encore sur le marché des pierres de qualité supérieure pour les collectionneurs, les prix sont bien sûr proportionnels à la rareté de cette gemme.