Logo Ateliers de Minuit réserve

la Tourmaline

Tourmaline est le nom donné à une famille issue du groupe des borosilicates dont les membres, de composition complexe et variable, possèdent en commun la même structure basique. Sa large gamme de couleurs (rouge, rose, bleu, vert, brun, jaune, noir, incolore ou multicolore), s’explique par les différents éléments chimiques qui la composent: fer, manganèse, nickel, cobalt, titane, cuivre…

Il s’agit d’un minéral assez dur: 7 à 7,5 sur l’échelle de Mohs (qui possède 10 degrés). Il forme souvent de très beaux cristaux allongés, à section caractéristique en triangle arrondi.
La tourmaline est un minéral commun des roches magmatiques et métamorphiques ainsi que des veines hydrothermales de haute température. C’est un minéral caractéristique des pegmatites.
Les pegmatites sont des roches d’origine magmatique, qui se sont formées à partir des résidus liquides de la formation du granit voisin.
Leur composition est donc proche de celle du granit, mais leur richesse en eau a permis une bonne diffusion des minéraux et favorisé l’apparition de grands cristaux. C’est ainsi que de nombreuses gemmes apparaissent, et parmi elles, la tourmaline.
Les tourmalines peuvent également s’accumuler dans les dépôts alluvionnaires.

La couleur la plus courante de la tourmaline est le jaune-vert.
Toutes les variétés colorées de la tourmaline ne sont pas disponibles en abondance, certaines sont même exceptionnellement rares.

variétés de tourmaline

La couleur de la tourmaline a une grande incidence sur sa valeur. Plus la couleur est vive et intense, plus la valeur est élevée.

La pureté de la tourmaline est aussi un facteur très important. Les tourmalines roses et rouges comportent souvent plus d’inclusions que les tourmalines de couleur verte ou bleue. Il est donc toléré que certaines tourmalines soient légèrement incluses alors que l’on sera plus exigeant pour d’autres gammes de couleur.
La taille est un autre critère de qualité, les cristaux de tourmaline sont souvent allongés, ce qui explique qu’un grand nombre de tourmalines taillées se présentent sous forme de rectangles allongés. De toute évidence, la grosseur de la pierre taillée influence directement le prix. À l’heure actuelle, on trouve de moins en moins de tourmalines brutes de grande dimension.

Pierre tourmaline

L’histoire de la Tourmaline

Le nom Tourmaline vient du cinghalais «Thoramalli» qui veut dire pierre de couleur mélangées.

Au Sri Lanka d’où la tourmaline est originaire, une légende raconte qu’elle serait descendue du ciel sur la Terre. Durant sa descente elle aurait traversé un arc-en-ciel qui lui aurait donné ses infinies variations de couleur, d’où son nom signifiant la pierre aux mille couleurs !

La tourmaline serait connue depuis le III ème siècle avant notre ère.
La gemmologie n’apparaissant que des siècles plus tard, comme beaucoup d’autres pierres la tourmaline a été trop souvent confondue avec d’autres minéraux.

Au cours du XVI ème siècle, un conquistador espagnol découvrit une tourmaline verte au Brésil, qu’il identifia comme une émeraude. Cette découverte provoqua une ruée vers ces régions à la recherche de ces fameuses émeraudes.
Ce n’est qu’au XIXème siècle que l’erreur fut corrigée et la tourmaline identifiée comme telle.

Les pays producteurs

carte du monde de la production de tourmaline

Si la tourmaline devait être associée à un pays, ce serait le Brésil !
Il est le premier producteur au monde, principalement au Minas Gerais dans la région de Salinas à Aruçuai et dans l’état du Paraïba.
Celles du Paraïba ont des couleurs bleues et vertes exceptionnelles, du fait de leur richesse en cuivre et en manganèse.

Mais cette pierre aux mille couleurs est présente dans de nombreux pays:

  • L’Afghanistan, dans la Vallée de Kunar.
  • L’Australie
  • La Birmanie
  • L’Inde
  • Madagascar
  • Le Malawi
  • Le Mozambique
  • La Namibie
  • Le Népal
  • Le Nigeria
  • Le Pakistan
  • La Russie
  • Le Sri Lanka
  • La Tanzanie
  • La République du Congo
  • La Zambie
  • Le Zimbabwe

la Tourmaline et ses couleurs

Cette gemme offrant une multitude de couleurs, nous avons décidé d’approfondir l’étude de certaines d’entre elles, les plus belles à nos yeux:

• la Rubellite

pierre tourmaline rubilette

La rubellite est une tourmaline dont la composition est légèrement différente de la tourmaline rose. Cette dernière possède moins de manganèse et apparait plus sombre sous un éclairage fluorescent ou incandescent alors que la rubellite, riche en manganèse, garde ses tons étincelants de violet-rouge sous l’éclairage.
Les plus belles rubellites présentent également plus de clarté et leur teneur en cuivre leur offre un superbe éclat.
Ses coloris se déploient dans des tons chauds allant du rouge intense au rose en passant par des nuances de violet. Il n’est pas rare qu’on la confonde avec le spinelle rouge ou avec le rubis qui lui a donné son nom, comme a pu le faire le grand Tsar russe Pierre Le Grand. Après tout, elle possède comme elle une intense couleur rouge ainsi qu’une double réfraction.

Les plus grands gisements de Rubellite se trouvent au Mozambique et au Nigéria.

• la Tourmaline Mint

pierre tourmaline mint

Sa couleur menthe est fortement appréciée pour ses teintes vives, fraiches et très actuelles !
Elle est très recherchée ces dernières années.
Les plus belles d’entre elles se trouvent en Afghanistan et au Mozambique.

• la Tourmaline Peach

pierre Tourmaline Peach

Ses nuances sont très douces, allant du rose poudré, au plus soutenu et plus recherché rose orangé ! Certaines peuvent se rapprocher très fortement des couleurs du fameux saphir Padparadscha ! Les plus belles viennent du Congo, du Mozambique et du Nigeria.

• la Tourmaline Rose

pierre tourmaline rose joaillerie

Sa couleur est due à sa teneur en lithium, elle ne porte pas de nom spécifique. Ses teintes varient du rose pâle au rose bonbon intense, à la limite de la Rubellite.
On les trouve au Brésil, à Madagascar, au Nigéria, en Tanzanie, au Kenya, en Namibie, au Malawi, au Mozambique et très rarement au Congo.

• l’Indicolite

pierre tourmaline indicolite

Son nom vient du latin Indicum «de l’Inde». C’est la variété de tourmaline aux nuances bleues.
Elle doit sa couleur au lithium.
Par extension, toutes les tourmalines d’un ton bleu à bleu-vert, clair à foncé, sont concernées par cette appellation. Les plus belles qualités se trouve en Afghanistan, au Brésil, en Oural, au sud de l’Afrique (Namibie, Mozambique) et à Madagascar.

• la Tourmaline Chromifère

Son vert si particulier est dû à sa teneur en chrome, elle est rare et fortement convoitée.
Une tourmaline verte peut porter le nom de Chromifère uniquement si sa teneur en chrome est suffisamment significative pour lui donner cette couleur vert franc qui la caractérise.
Les plus beaux gisements se situent à Madagascar, en Namibie, en Tanzanie et au Brésil.

• la Tourmaline Bicolore ou Polychrome

L’exceptionnel panel de couleur de la tourmaline permet d’avoir parfois des cristaux à plusieurs couleurs, les plus courants sont rose et vert mais toutes les combinaisons sont possibles.

• la Tourmaline “Melon d’eau”

Elle a un coeur rose entouré de vert et est appelée Melon d’eau en référence à la pastèque.
Tout l’art du lapidaire est nécessaire pour mettre en valeur ces couleurs.

• la Tourmaline Jaune

pierre tourmaline jaune

Couleur due au lithium, ne porte pas de nom spécifique. Elle varie du vert au brun clair avec le jaune toujours prédominant. Le jaune canari est le plus prisé.

• la Tourmaline Oeil de chat

En plus de l’extraordinaire palette de couleurs, la tourmaline peut présenter un effet œil de chat selon les inclusions qui sont présentes.

• la Tourmaline Trapiche

Ces pièces sont extrêmement rares et proviennent d’Afrique de l’Est. Leur rareté en font des pierres de choix pour collectionneurs.
Une gemme est appelée trapiche lorsque l’on voit des figures géométriques générées par une forte concentration en éléments chimiques dans la pierre.
Cette croissance particulière en zone bien délimitée reprend le système cristallin de la pierre, trois secteurs pour la tourmaline de système cristallin rhomboédrique.

• la Tourmaline Paraïba

pierre tourmaline paraiba

En 1989 au Brésil a été découvert un gisement de tourmaline d’une couleur exceptionnelle !
Cette rare tourmaline est de couleur bleu néon, bleu-vert ou verte en raison de la présence de cuivre et de manganèse.  La Tourmaline Paraïba voyait le jour !

Elle est très recherchée et son prix peut atteindre, voir dépasser celui des pierres précieuses traditionnelles comme le diamant, l’émeraude, le saphir ou le rubis !
Ces tourmalines peuvent atteindre des dizaines de milliers d’euros par carat.

pierre Tourmaline Paraiba

La couleur et surtout la saturation de celle-ci sont les éléments essentiels à l’estimation de la valeur d’une Paraïba.
Les pierres très lumineuses qui sont pourvues d’une forte saturation sont évidement les plus recherchées.
Ce type de tourmaline est sensible à la lumière et sa couleur peut changer. Il est donc très important d’expertiser une tourmaline Paraïba sous différentes éclairages.

  • En 1989, le premier gisement a été découvert dans l’État brésilien du Paraíba par un mineur nommé Heitor Barbosa. Ce gisement a rapidement été épuisé !
  • En 2001, un autre gisement de tourmaline cuprifère bleu-vert a été découvert au Nigeria.
  • En 2005, un troisième gisement a été découvert au Mozambique.

Depuis 2006, le LMHC (Laboratory Manual Harmonization Committee) a convenu que la tourmaline Paraïba serait le nom usuel des gemmes cupro-elbaïtes.
Les tourmalines provenant des trois mines précitées sont donc désormais appelées tourmalines Paraïba.

• La Tourmaline Lagoon

pierre tourmaline lagoon

C’est la tourmaline qui se rapproche le plus de la Paraïba par sa couleur et par sa vivacité mais elle n’en est pas une car sa composition chimique (bien que comportant du manganèse et du fer) est dépourvue de cuivre !

Cette tourmaline reste néanmoins très recherchée car son bleu-vert est d’une grande beauté. Son prix est aussi bien plus raisonnable que celui de la Paraïba.

Les plus belles tourmalines Lagoon proviennent selon nous:

  • De la mine de Jaba en Afghanistan.
  • Du Mozambique.
  • D’ Erongo en Namibie, principalement dans les mines légendaires de Neu Schwaben et d’Usakos.

Grace à l’explosion des prix de la tourmaline ces dernières années, cette variété namibienne profite à tous les exploitants locaux.
La frénésie que génère la Tourmaline Lagoon aide ainsi ces derniers à investir dans du nouveau matériel afin de trouver, on l’espère, de nouvelles pegmatites remplies de ce trésor aux couleurs des lagons des mers du sud !